Mardi 22 mai 2012 2 22 /05 /Mai /2012 19:47

DSCF4941.JPG

R pour Rebellion

R pour Reprise

R pour Révélation

R pour Réussite

R pour Renaissance

R pour Ravie

 

Il y a un peu plus d'un an, je me déclarais Auto-Entrepreneur et l'aventure des Folies du Savon a commencé. Mon projet initial a beaucoup évolué depuis 3 ans. Au départ, je voulais créer ma savonnerie, en proposant des savons issus de la saponification à froid,  et puis le chemin a été semé d'embûches. Parmi elles, des symptômes allergiques qui se sont déclenchés après un an. 

Je me suis tournée vers le Melt and Pour et j'ai été fascinée par les inombrables possibilités de réalisation que nous offrait ce petit bloc transparent ou opaque. L'idée de la boutique "Les Folies du Savon" est née à partir de là.  Le but était de partager mes découvertes, mes créations à partir du MP et de proposer les matières premières nécessaires à leur réalisation.

Mais mon projet de savonnerie ne m'a jamais quitté. Au delà de l'aspect administratif, règlementaire, financier, ce sont bien mes différents symptômes allergiques qui m'ont découragée. Mais j'ai décidé de me Rebeller. Ni les allergologues ni les ORL n'ont pu répondre à mes questions. Le dernier cependant, m'a considérablement aidé. Il a fait de nombreuses recherches  sur la saponification et a fini par conclure que mes symptômes n'étaient pas d'origine allergique, malgré les apparences.  Mais alors d'où venaient ces rhinites chroniques, maux de têtes, éternuements, conjonctivites après la réalisation de savons.

 

Etait-ce psychologique ? Je n'étais pas plus avancée. Certes j'étais soulagée d'apprendre que je n'avais pas d'allergie mais les symptômes, eux étaient bien là !

 

J'ai décidé de Reprendre tout doucement la production de savons à froid, en prenant les médicaments prescrits par mon allergologue. Les symptômes se sont atténués mais étaient toujours présents. La rencontre des savonniers à laquelle, j'ai participé, a été pour moi, une Révélation dans le sens où le parcours, l'histoire de tous ces savonniers animés par une même passion, m'ont encouragé à ne pas baisser les bras. 

 

Et puis, est venu le jour de la Réussite. Je voulais faire un savon aux agrumes. Au moment de mélanger ma soude au jus d'orange (en plein air et munie d'un masque respiratoire  avec filtre anti-vapeurs toxiques qui ne me sert à rien et de mes lunettes étanches), de fortes vapeurs se sont dégagées, et ce, beaucoup plus qu'à l'accoutumée. (comme pour le lait, je pense qu'il est péférable de congeler le jus dans des barquettes à glaçons, si l'on souhaite l'utiliser dans une solution de soude). Je n'ai donc pas versé ma soude en intégralité et je suis rentrée à l'intérieur de mon logement. Derrière la fenêtre, j'observais les vapeurs de soude qui s'élevaient dans l'air avant de s'évaporer. Après 5 minutes (il n'y avait plus de vapeurs), j'ai versé le reste de soude (et là il n'y avait que très peu de vapeurs), mélangé le tout, puis je suis rentrée. Le lendemain, et ce pour la première fois depuis  2 ans après avoir produit du savon, je me suis réveillée sans mal de tête, sans rhinite. Interloquée par tout cela, j'ai compris qu'effectivement, la soude était véritablement la source de mes soucis ! C'est ce que j'avais pensé dès le départ mais le fait de mélanger ma soude en plein air et de me protéger m'ont fait abandonner cette idée. De plus les différents allergologues que j'ai rencontrés ne pensaient pas non plus que le problème venait de là.

 

Mais même en portant un masque respiratoire et en détournant la tête, les vapeurs s'élèvent dans l'air et les chances de les inhaler restent importantes. Tous les masques respiratoires anti vapeurs toxiques ne filtrent pas spécialement les vapeurs de la soude. Je pense que mes fosses nasales ont été irritées à plusieurs reprises, même si les quantités inhalées étaient infimes,  et ceci a déclenché les différents symptômes. Lorsque j'ai produit mon savon aux agrumes, le fait de m'éloigner rapidement de la solution de soude, avant même d'avoir fini de verser la soude, a empêché toute inhalation.

 

Depuis,  je me suis procurée un masque professionel efficace. Certes, il n'est pas confortable, mais ni les masques respiratoires FFP, ni les masques respiratoires anti vapeurs classiques ne convenaient à mes fosses nasales sensibles. Et c'est la Renaissance. Je dilue toujours la soude en 2 temps, munie de mon masque de pompier () et le lendemain, je me lève le coeur léger !

 J'ai effectué ce savon dans un nouvel état d'esprit (je n'ai pas filmé sa réalisation mais je le referai et publierai une vidéo) et je suis Ravie de vous annoncer que j'ai repris mon projet de savonnerie. Le chemin à parcourir reste long et certainement parsemé de difficultés, mais après tout, "à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire."

 

 

Par lesfoliesdusavon. - Publié dans : Saponification à froid
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Ma hotte n'est pas une hotte professionnelle, c'est celle que nous avons récupéré quand nous avons changer la cuisine, tout simplement, je met l'eau ou ce que j'utilise pour la soude dans son contenant sous la hotte et au fond, hotte puissance maximum, et je dilue la soude, et les vapeurs partent en hauteur, no je n'ai pas le problème que tu as, mais juste un peu claustrophobe, et le masque j'étouffe rien qu'en le voyant, lol
Commentaire n°1 posté par Sylvie le 04/06/2012 à 17h22

Ah ok. J'ai essayé avec ma hotte de cuisine, mais sans succès. Peut être qu'elle n'aspire pas assez. Il faudrait que je vois dans mon entourage s'il possède une hotte plus puissante et faire des essais  ! Pour le masque c'est vrai qu'il n'est pas confortable du tout ! J'avoue que c'est le GRAND soulagement quand je l'enlève. 

Réponse de lesfoliesdusavon. le 04/06/2012 à 20h30
je vois très bien ton problème, il a été résolu chez moi par l'installation d'une hotte dans la savonnerie et je met la puissance maximale quand je dissous la soude dessous, du coup je n'ai pas besoin du masque, car mon mari a installé la hotte à la hauteur minimale, et pouvoir travailler sans ce masque, qui m'étouffe, c'est génial, une idée que tu va peut être pouvoir appliquée??????
à bientôt
Commentaire n°2 posté par Sylvie le 30/05/2012 à 04h28

Merci beaucoup Sylvie pour ton idée. Effectivement j'avais commencé à regarder les tarifs des hottes pro et aïe ouille. Mais  c'est un investissement qui vaudra le coup, j'en suis sûre. Tu as eu le même souci que moi ?

Réponse de lesfoliesdusavon. le 04/06/2012 à 16h34

Présentation

Galerie

My blog in your language

Free Translation Widget

Suivre l'actualité du blog

Aide, conseils

Recherche

Soap time

Elle-Blog.comCe site est enregistré sur l´annuaire dans la catégorie > Blogs créatifs > Tutoriels

 loisirs creatifs et activités manuelles

Annuaire des loisirs créatifs

Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés